Sections

Un événement pour mettre Nicolet sur la carte

Le Sunsation s'annonce comme étant le plus gros festival électronique de l'Est du Québec


Publié le 19 mai 2017

Le promoteur, Mikael Saint-Cyr, et le mairesse Geneviève Dubois, lors du dévoilement de la programmation.

©(Photo TC Media - Sébastien Lacroix)

FESTIVAL. Le promoteur du Sunsation et la Ville de Nicolet ont fait le point sur le festival de musique électronique qui se prépare à l'arrière de l'Hôtel Montfort.

À un mois de l'événement qui aura lieu les 16 et 17 juin, 1 000 billets étaient déjà vendus et plusieurs gros noms de la musique électronique ont confirmé leur présence. Béatrice Bouchard, la sœur jumelle de la joueuse de tennis Eugénie Bouchard, sera sur place le samedi.

L'annonce de sa présence entraîne un engouement pour l'événement, elle qui est parmi les personnalités les plus suivies au Québec sur les réseaux sociaux. Ce qui a entraîné un rayonnement auprès des amateurs de party!

Mikael Saint-Cyr a également dévoilé la programmation finale de l'événement qui avait jusqu'ici été dévoilée au compte-goutte. En tout, 26 DJ seront sur place sur les deux scènes, dont six de renommées internationales.

Des vedettes comme DJ BL3ND, dont le Rolling Stone magazine a déjà dit qu'il donnait l'une des meilleures prestations live. La programmation comprendra aussi les Domeno,  Firebeatz et Vicetone,  qui se sont hissés dans le top-100 du DJ-Mag.

Breath Carolina, un ancien groupe Punk-Rock  qui a déjà été numéro 1 au palmarès de NRJ, autoerotique, qui a fait des pièces musicales avec des groupes dans le top-10 mondial.

Parmi les autres à signaler, soulignons Apashe, un DJ de Montréal qui est se fait connaître à l'international, Micheal Sparks, qui revient d'une tournée en Australie et Kheos, qui est une cheerleader des Red Black d'Ottawa.

Mike Robia, Mike Sickini, Delirious & Alex K, Carl Müren, Pat No, Mark & Sylvester Pace Love figure parmi les autres têtes d'affiche.

De grandes ambitions

Mikael Saint-Cyr rêvait de cet événement depuis cinq ans lui qui voulait faire quelque chose pour mettre son patelin natal sur la carte. «Le but c'est de devenir le Rock Fest de l'électro, souligne le promoteur. On veut mettre Nicolet sur la map.»

La mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois, partage les mêmes ambitions. «Si la Beauce a eu son Woodstock, pourquoi Nicolet n'aurait pas son festival?, a lancé celle qui est derrière les promoteurs. C'est peut-être le début de quelque chose de beaucoup plus grand.»

Les organisateurs ont d'ailleurs obtenu le soutien de la Ville de Nicolet. Exceptionnellement, ils ont obtenu une dérogation pour jouer de la musique jusqu'à 2h du matin, alors qu'il faut généralement cesser à 23h.

Bien encadré

Pour la première édition de cet événement majeur, il a été décidé de limiter les entrées à un maximum de 5 000 entrées afin de s'assurer que tout se déroule bien.

Côté logistique, l'entrée se fera par la rue Mgr-Bruneault. Un stationnement sera aménagé dans le champ et une deuxième sur les terrains de l'école secondaire Jean-Nicolet. Le site sera bien sécurisé alors que les organisateurs installeront environ 1000 pieds de clôtures.

Plusieurs sites de camping seront aussi aménagés et les gens qui voudront plus de confort pourront se rendre à l'Hôtel.

La Ville a aussi demandé l'aide de la Sûreté du Québec et des instances de Santé pour s'assurer du bon déroulement de l'événement.