«La carotte joyeuse» développe un volet Marchand

Mise en vente d'aliments à texture adaptée

Joanie Mailhot joanie.mailhot@tc.tc
Publié le 9 octobre 2014
Isabelle Brunelle, coordonnatrice la CDC de Nicolet-Yamaska, et Marie-Hélène Laliberté-Rock, chargée de projet, présentent deux aliments semi-solides.
(Photo TC Media - Joanie Mailhot)

ALIMENTATION. Les différents partenaires de La carotte joyeuse ont annoncé, mercredi, la mise en place d'un service de vente d'aliments à texture adaptée, répondant ainsi aux besoins de certaines clientèles.

«Bien sûr, quand on parle de «manger mou», on a tendance à penser aux personnes âgées. Mais il y a aussi toutes les personnes, adultes ou enfants, qui vivent avec un handicap, les gens qui ont subi une chirurgie au niveau de la bouche ou de la gorge, ou encore ceux qui suivent des traitements de chimiothérapie», précise Marie-Hélène Laliberté-Rock, chargée de projet pour La carotte joyeuse.

C'est donc pour répondre à un besoin que l'ensemble des partenaires ont choisi de développer le volet «Marchand» de La carotte joyeuse. «Ces produits sont disponibles dans les centres hospitaliers. Mais une fois que le patient retourne à la maison, il n'avait pas accès à ces aliments spéciaux. C'est un peu pour ça qu'on a décidé d'aller dans cette gamme-là; pour soutenir les gens à domicile», explique Isabelle Brunelle, coordonnatrice la Corporation de développement communautaire (CDC) de Nicolet-Yamaska.

Les aliments semi-solides Epikura ne sont pas fabriqués par les participants aux plateaux de travail de La carotte joyeuse, mais bien par l'entreprise Prophagia. «Nous avons une entente avec la compagnie pour en faire la distribution au public, en portion individuelle, soutient Mme Brunelle. Cette formule n'existe pas ailleurs au Québec, ou presque.»

On compte trois points de vente sur la Rive-Sud, soit les deux centres d'action bénévole de la région (Nicolet et MRC de Bécancour) ainsi qu'aux installations de La carotte joyeuse, situées sur la route du Port, à Nicolet. Un service de livraison est aussi disponible, sur demande. De plus, une boutique en ligne sera accessible prochainement, sur le site Internet de La carotte joyeuse.

La gamme complète compte une cinquantaine de produits, répartis en différentes catégories: fruits, légumes, viandes, desserts. Toutefois, dans la région, une trentaine de variétés sont disponibles.

Notons que les profits réalisés par La carotte joyeuse dans le cadre de la vente de ces aliments seront entièrement investis dans le projet. «Le but initial de la mise en place du volet marchand est de permettre de dégager des fonds afin de contribuer au financement des volets développement de l'employabilité et sécurité alimentaire de La carotte joyeuse», indique la coordonnatrice.

Caractéristiques des aliments

• Aliments remodelés (issus de la forme de l'aliment présenté)

• Facile à utiliser

• Texture de purée

• Apparence naturelle qui contribue au plaisir de manger

• Ne collent pas au palais et ne s'éparpillent pas en bouche

• S'apparentent aux aliments conventionnels par leur goût et leur valeur nutritive

• Portions congelées emballées individuellement