Sections

Bécancour a aussi des problèmes avec ses lettres


Publié le 7 septembre 2017

Il manque le «O» de Bécancour sur la tour d'observation du quai de Sainte-Angèle-de-Laval.

©(Photo TC Media - Marie-Ève Bourgoin-Alarie)

INSOLITE. Après les lettres monumentales de l'amphithéâtre de Trois-Rivières qui ont défrayé la manchette pour ses fissures, c'est maintenant celles de la tour du quai de Sainte-Angèle qui attirent l'attention.

Depuis un certain temps, on peut remarquer qu'il manque le «O» sur l'inscription de Bécancour, qui se trouve à la verticale sur la tour d'observation de quatre étages qui a été inauguré il y a à peine quelques mois.

Du côté de la Ville de Bécancour, on assure que la situation rentrera dans l'ordre et que la lettre sera réinstallée. Un entrepreneur a d'ailleurs été contacté afin de venir refaire le travail de fixation de la lettre.

En fait, il s'agirait de la deuxième lettre qui s'est décollée depuis son installation. «Il y en a une que l'on a retrouvée, mais pas l'autre, explique le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois. Elles ont été mal fixées. Pourquoi? C'est une autre question. C'est soit que la colle qui n'a pas été efficace ou que c'est le moment où elles ont été posées qui n'était pas le bon.»

Le maire de Bécancour a tout de même lancé une boutade à son bon ami Yves Lévesque. «Si ça peut faire sourire mon homologue de Trois-Rivières, disons que les siennes se défont et que les miennes se décollent», a-t-il lancé.

Une situation d'autant plus cocasse que lors de l'inauguration de la tour d'observation, le maire de Bécancour n'avait pas manqué de souligner que les lettres de Bécancour «sont plus petites que celles de l'Amphithéâtre, mais qu'elles seront plus durables».