Sections

Plus de 100 000$ en une seule soirée

La Fondation médicale JP Despins pourra attirer de nouveaux médecins à Saint-Léonard-d'Aston


Publié le 12 octobre 2017

René Bérubé en compagnie des passionnés, lors du dévoilement du montant amassé durant la soirée.

©(Photo gracieuseté - FRANCOIS PINARD)

SANTÉ. La Fondation médicale JP Despins a largement dépassé son objectif avec son souper mettant en vedette des passionnés dans différents domaines qui avait lieu le 7 octobre dernier au Centre Richard-Lebeau.

Un montant de 100 235$ a pu être amassé, alors que l'objectif était de 65 000 $ pour se doter de bourse d'implantation pour attirer de nouveaux médecins à Saint-Léonard-d'Aston. «C'est tout un exploit sur la Rive-Sud, dans un milieu rural», fait valoir le président de la Fondation, René Bérubé.

C'est que le Groupe de Médecine Familiale (GMF) vit une année particulièrement éprouvante avec le départ du Dr. Lanoue, en novembre 2016, suivi du décès du Dr. Dumas, en avril dernier. «Nous avons un besoin urgent de deux médecins et d'un troisième pour alléger la tâche des autres, si nous ne voulons pas les perdre...», a souligné René Bérubé au cours de la soirée.

Des candidats ont d'ailleurs déjà été trouvés pour combler les postes de médecins de famille. Leur embauche est toutefois conditionnelle à l'approbation par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Les sommes amassées lors des précédents souper-bénéfice, qui avaient battu des records avec des récoltes de 92 400$, en 2015, et de 102 405$, en 2016, ont permis de réaliser quelques projets au cours de la dernière année.

La Fondation a pu faire l'achat de lampes DEL pour faciliter le travail des médecins pour les points de suture, d'une table d'examen extra-large pour le confort des patients et d'un nouveau système téléphonique, en plus de la participation à deux salons de recrutement des médecins (Québec et Bromont).

Des passionnés

Lors de la soirée, les projecteurs ont été dirigés sur des passionnés dans leurs secteurs d'activités avec un président d'honneur qui a su transmettre sa passion à son fils, soit Paul Ouellet, président  de AOF Service Alimentaire qui était représenté par son fils Hugo Ouellet, directeur général et futur propriétaire de l'entreprise. .

Jean-Yves Doucet, de Saint-Léonard-d'Aston, dans le monde du sport, Francine Lafond et Réal Deschênes, de Saint-Wenceslas, dans le monde de la musique, ainsi que Claude et Yvon Cardinal, des Pommes de terre Cardinal de Saint-Brigitte des Saults, dans le monde des affaires et de l'agriculture

Il y avait également quelques invités spéciaux qui ont été présentés au public, dont Yves Bourque qui représentera le Canada aux Jeux paralympiques en Corée du Sud, en mars 2018. Un gars qui a étudié à Saint-Léonard d'Aston, ainsi qu'Hugues Thériault, un jeune de la place,  chef d'orchestre qui descend tous les lundis soirs de Montréal à Saint-Léonard d'Aston pour diriger l'Orchestre à vent du Centre-du-Québec (OVCQ).

René Bérubé, Claude Cardinal, Hugo Ouellet, Francine Lafond, Réal Deschênes, Jean Yves Doucet et Yvon Cardinal.

©(Photo gracieuseté - FRANCOIS PINARD)