Pierre Moras se présente comme conseiller pour le secteur Gentilly


Publié le 19 avril 2017

Pierre Moras pose sa candidature au poste de conseiller municipal pour le secteur de Gentilly.

©(Photo gracieuseté)

ÉLECTIONS MUNICIPALES. Pierre Moras, résident de Gentilly, pose sa candidature au poste de conseiller municipal pour le secteur de Gentilly, dans la Ville de Bécancour.

Il dit avoir toujours eu un grand intérêt pour améliorer, bâtir, consolider, et que c’est dans cet esprit qu'il veut exercer mon mandat. «La Ville de Bécancour est un milieu de vie intéressant et stimulant, mais je veux encore l’améliorer en favorisant le développement économique, social et culturel», décrit M. Moras.

Il compte mener à bien les dossiers importants de Gentilly, soit la Parc de la Rivière Gentilly, le Moulin Michel, le comité de revitalisation de Gentilly et la transformation de Loisirs Gentilly.

Pour Pierre Moras, le saut en politique municipale est la suite d’une implication citoyenne de longue date. «J’ai été membre de plusieurs éditions du Carnaval de Gentilly soit comme trésorier, organisateur d’activités, intendant, président de la 44e édition et comme vice-président de la 45e édition. J’ai aussi été président du conseil d’établissement de l’école Harfang-des-Neiges pendant quelques années. J’ai été bénévole pendant 10 ans à l’école de théâtre-cirque de Bécancour et je suis présentement vice-Président de la Coop Santé de Sainte-Gertrude», soutient le candidat.

Ce dernier est ingénieur, à l’emploi d’Hydro-Québec depuis 1988 où il a occupé plusieurs postes. Tout d’abord comme ingénieur responsable de la manutention du combustible à la Centrale Nucléaire Gentilly-2, pour y terminer comme chef de quart en janvier 2015.  Il occupe maintenant le poste de chef Maintenance à Victoriaville.

Il a amorcé sa réflexion à se présenter comme conseiller suite à la sollicitation de gens du milieu et une consultation de son conseiller sortant, Alain Mercier. «Ma conclusion est que j’ai les capacités pour d’abord bien représenter mes concitoyens de Gentilly au conseil municipal, mais aussi pour participer à l’épanouissement de la Ville de Bécancour», croit Pierre Moras.

Il assure que s'il est élu, les citoyens pourront compter sur son énergie et sa disponibilité pour les quatre prochaines années.