La commissaire Simonne Lizotte part en croisade

Marie-Ève
Marie-Ève Veillette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Suspendue de ses fonctions de commissaire scolaire en décembre dernier, Simonne Lizotte sort de son silence et demande des comptes au ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Jean-Marc Fournier.

La commissaire Simonne Lizotte part en croisade

Le 24 octobre dernier, elle lui a envoyé une lettre dénonçant une situation qu’elle qualifie de «tout à fait inacceptable» concernant la Commission scolaire de la Riveraine; elle faisait ainsi référence à la procédure adoptée par ses collègues pour la «bâillonner» et la «discréditer» dans son rôle de commissaire.

Cette lettre listait également une série d’irrégularités que la commissaire aurait relevées en matière de sélection et d’embauche de personnel, correspondances, reddition des comptes, rédaction de procès-verbaux, frais de déplacement, manque d’éléments dans les dossiers étudiés, subventions accordées, procédures inadéquates, manque de consultation et manque de respect envers le public présent aux séances des commissaires. Elle se terminait par une demande de mise en tutelle de la Commission scolaire. «Il ne m’a pas encore répondu. Je veux savoir pourquoi», lance-t-elle.

Simonne Lizotte accuse de surcroît le conseil des commissaires d’avoir utilisé la même lettre, envoyée en copie conforme, pour décider de la suspendre. «Il n’avait pas d’affaire à faire ça. C’est au ministre à me suspendre parce que je suis une élue», croit-elle.

Madame Lizotte voudrait bien que la raison d’être des commissions scolaires se retrouve au cœur des discussions lors de la prochaine campagne électorale. «Je commence à croire que l’ADQ a peut-être raison de vouloir abolir les commissions scolaires. On ne voit pas leur nécessité», conclut-elle.

Rappelons que Simonne Lizotte a été suspendue sans traitement de ses fonctions de commissaire jusqu’au 21 mars.

Organisations: Commission scolaire, Conseil des commissaires, ADQ

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires